Happy

Accueil - Happy

#Happy, prenons soin des orphelins

Confrontés à des circonstances difficiles, les orphelins et enfants pauvres à travers le monde requièrent non seulement une attention particulière mais aussi un soutien concret. L’enfance est une période cruciale, à la foi riche de possibilités et de d’incertitude. Elle est une des phases déterminant la qualité de santé et du bien-être du reste de la vie. Aussi, nous voudrions oeuvrer en faveur de ces populations vulnérables.

À titre indicatif, près d’1 milliard d’enfants sont privés de services essentiels à leur survie et à leur bon développement physique et mental. La pauvreté dans laquelle ils baignent se traduit notamment par des privations parmi lesquelles :

  • La privation de soins, de l’hygiène et du bien-être
  • La privation d’une alimentation suffisante et saine
  • La privation de la paix et de l’éducation

Yoummanity souhaite, par la grâce d’Allah, améliorer ces conditions de vie misérables en favorisant

✓ L’accès aux soins et la santé :
Par l’hygiène corporelle : au moyen d’une distribution de kits de première nécessité (trousse de premier secours, savon, dentifrice…) – l’hygiène mentale : en apportant une assistance, un réconfort et une bienveillance aux plus pauvres – un meilleur assainissement et un accès à l’eau qui réduira, considérablement les maladies.

Chaque année, 1,8 million de personnes, dont 90% d’enfants de moins de cinq ans meurent de maladies diarrhéiques causées par une mauvaise gestion de l’eau. Une sécurité sanitaire serait donc un moyen efficace permettant de promouvoir la santé.

Au Bangladesh, près de 30 millions de personnes s’abreuvent d’une eau à forte teneur en arsenic.

 

✓ La nutrition, essentielle à la bonne croissance
Beaucoup d’enfants pauvres ne disposent pas de suffisamment d’aliments nutritifs essentiels et sains (fruits et légumes frais). Plus de 20 millions d’entre eux sont atteints de malnutrition et subissent ainsi, déséquilibres alimentaires et carences. 16 août 2018 Évoquons ce verset qui nous incite à la bienfaisance envers les indigents :

Traduction rapprochée de la Sourate Al Balad, verset 11 à 16
{ Or, il ne s’engage pas dans la voie difficile! Et qui te dira ce qu’est la voie difficile? C’est délier un joug [affranchir un esclave], ou nourrir, en un jour de famine, un orphelin proche parent, ou un pauvre dans le dénuement. }

Une aide financière permettra de subvenir aux besoins alimentaires nécessaire à la vie, et un projet duratif de plantation permettant un accès direct et facilité aux ressources serait idéal. Si un soutien économique est inhérent à l’amélioration nutritionnelle de ces enfants, un travail de sensibilisation visant à informer sur les bonnes pratiques alimentaires nous semble aussi important.

✓ La sécurité et l’instruction
Seuls et vulnérables, certains orphelins sont exposés aux violences de la guerre et aux abus. Dans ces conditions, on comprend aisément que l’instruction n’est pas une priorité. Aussi, nous aimerions sur le terrain, leur apporter une sécurité et un soutien physique qui permettra d’entrevoir un avenir serein et de favoriser une atmosphère propice à l’éducation.

Traduction rapprochée de la Sourate Al-Baqarah, verset 177
{ La bienfaisance ne consiste pas à tourner vos visages vers l’Orient ou l’Occident, mais à croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, à donner de ses biens, malgré l’amour qu’on en a, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs dans le besoin et à ceux qui demandent l’aide et pour affranchir les esclaves, d’accomplir la Salât et d’acquitter la Zakât. Ceux qui tiennent leurs engagements, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux ! }

fr_FRFrench
fr_FRFrench